Qu’est ce que le Shiatsu ?

Le Shiatsu nous vient du Japon et est une pratique ancestrale.

On peut donner une définition simple du Shiatsu (littéralement pressions des doigts) qui consiste en l’application de pressions rythmées sur tout le corps avec les doigts donc ou les paumes, dans un but de rééquilibrage corporel et d’amélioration ou de maintien de la santé.

On pratique également des étirements des méridiens, des mobilisations, des vibrations.

Le Shiatsu n’est ni un massage, ni une médecine au sens occidental du terme.

S’appuyant sur l’énergétique orientale, le Shiatsu envisage l’individu (ou l’animal), dans sa globalité y compris en prenant en compte les éléments extérieurs (environnement, mode de vie, stress). Il met l’accent sur l’idée de prévention pour la préservation de la santé en favorisant la capacité d’auto-guérison du corps. L’objectif du Shiatsu est la bonne santé, la pleine possession de ses moyens physiques et psychiques.

En quoi consiste le Shiatsu?

La pratique du Shiatsu s’appuie sur les fondamentaux et les principes de l’énergétique chinoise (comme par exemple les théories des cinq éléments, du yin et du yang). Les années d’observation et d’expérimentation ont permis de déterminer les trajets des « méridiens », la cartographie de leurs points et l’action de ces points.

Les pressions/relâchements sur le corps vont progressivement amener le relâchement musculaire en décomprimant les terminaisons nerveuses et les vaisseaux ce qui améliore la circulation sanguine et lymphatique et agira également sur le système nerveux.

Ce qui se passe à l’intérieur se voit à l’extérieur. Les manifestations des équilibres/déséquilibres sont visibles à l’extérieur. L’énergétique chinoise permettra, en fonction d’observations accumulées, de déceler un éventuel désordre et d’en rechercher l’origine. Le praticien pourra ainsi proposer une stratégie de soins à utiliser en vue d’aider l’organisme à résoudre le désordre. On se contente alors de favoriser et d’utiliser les mécanismes d’auto-guérison du corps.

La Reconnaissance de Shiatsu

Au Japon, le Shiatsu a été reconnu par le Ministère de la Santé Japonais en 1955. Le Shiatsu est ainsi considéré comme une pratique médicale.

En Europe, le Shiatsu est une des huit approches complémentaires citées dans la résolution A4-0075/97 du Parlement Européen, votée le 29 mai 1997 en tant que “médecine non conventionnelle digne d’intérêt”.

En France, le Shiatsu est reconnu officiellement par l’Etat Français et le Ministère du Travail (JO du 27/07/2015) comme profession. Seul le SPS (Syndicat Professionnel de Shiatsu) est actuellement habilité à délivrer un titre professionnel de “Spécialiste en Shiatsu” reconnu par l’Etat.

Le Spécialiste en Shiatsu vous assure un gage de qualité, de sérieux et de professionnalisme dans le respect déontologique de la profession.

Le Shiatsu, pour quels maux ?

La force du Shiatsu est que cette technique prend en compte la personne dans sa globalité et pas seulement sur la problématique.

Le Spécialiste en Shiatsu va chercher la source du (des) déséquilibre(s). Le Shiatsu apporte ainsi une solution aussi bien sur la branche que sur la racine.

Le Shiatsu peut être pratiqué sur des personnes souffrant:

  •  d’insomnies
  •  de douleurs musculaires, rhumatologiques
  •  de maux de tête
  •  de dépression (dépression post-partum), de burn out,
  •  de fatigue physique, psychologique.

Il est également une aide pour les personnes ayant un trouble du déficit de l’attention (TDAH) avec ou sans hyper-activité, les personnes souffrant de troubles autistiques.

Les Bienfaits

Le Shiatsu a de nombreux bienfaits:

  • Aide l’organisme à conserver, retrouver ses facultés d’adaptation
  • Améliore l’équilibre énergétique
  • Stimule les défenses naturelles
  • Favorise la dissipation des douleurs
  • Il favorise la relaxation et la détente
  • Il permet une meilleure gestion des émotions et du stress

Il permet aussi de:

  • Libérer les tensions physiques et psychiques ainsi que les blocages fonctionnels
  • Favoriser la disparition des tensions musculaires, les raideurs articulaires et musculaires, les dorsalgies.

La main du Spécialiste en Shiatsu cherche à apaiser le Coeur et renforcer les Reins, à remettre la personne dans son axe vertical, entre Ciel et Terre, entre ici et maintenant.

Quel est le bon moment pour un Shiatsu ?

  • En prévention et pour entretenir une bonne santé
  • Aux intersaisons pour préparer l’organisme à affronter les changements climatiques
  • Régulièrement pour accompagner et soulager les affections chroniques telles que l’asthme par exemple

Très important, le Shiatsu ne se substitue pas à la médecine occidentale mais peut se présenter plutôt comme un complément. Il ne dispense pas d’un avis médical (pour humains ou animaux), sa pratique pouvant être contre indiquée dans certaines situations.

Qui suis-je?
Contactez moi